Anti-marche à sec de pompe DLM20

Anti-marche à sec de pompe DLM20 Symbol-1Le détecteur anti-marche à sec de pompe DLM20 utilise le moteur électrique comme sonde, pour calculer en permanence, à l’aide de l’algorithme VIP breveté, la puissance utile délivrée à l’arbre du moteur et affiche le reflet précis des caractéristiques débit/pression de la pompe. Le DLM20 est un moniteur de protection, de gestion et d’analyse du fonctionnement d’une pompe. En cas de dysfonctionnement, il prévient et (ou) arrête la pompe. Le détecteur DLM20 s’adapte sur tout type de pompe, quelle soit centrifuge, à turbine, à palettes, à disque excentré, à vis excentrée, à lobes, à engrenages, à rotor noyé, à entrainement magnétique, à garniture mécanique… Le détecteur DLM20 est le même de 0,1 à 745 kW.

Les pressostats, sondes, capteurs, détecteurs de niveau, de présence du liquide ou de rotation, réclament une installation en zone dans le respect de la norme. Les contraintes sont aussi multiples que coûteuses : montage, cablâge et réglage des appareils; interventions en zone sur le circuit électrique et sur le réseau de tuyauteries… des opérations perturbantes ayant souvent pour conséquence des arrêts de production particulièrement dans les installations existantes. De plus quand la conception de ces appareils intègre des organes mécaniques en mouvement (usure, casse…) et en contact avec les liquides pompés (corrosion…), entretien et maintenance sont obligatoires. Un exemple significatif : une pompe en fonctionnement, même équipée d’une sonde de présence du liquide ou d’un contrôleur de niveau, ne détectera pas l’échauffement provoqué par une vanne accidentellement fermée au refoulement.

Visitez le site Retour à l’accueil